Archive dans juillet 2017

La domotique sur la base du KNX

Qu’est-ce que KNX ?

Une association constituée de membres oeuvrant au développement des applications pour la GTB

dispo1

L’Association KNX France est une organisation à but lucratif, soumise à la législation française. Ses membres sont des fabricants, intégrateurs, centres de formation ou installateurs qui développent des applications pour l’automatisation de maisons et de bâtiments basés sur KNX, comme le contrôle d’éclairage, des volets, la sécurité, le chauffage, la ventilation, la climatisation, l’eau, l’énergie, mais aussi des appareils électroménager, de pilotage audio et plus encore. Outre les fabricants et intégrateurs, les prestataires de services (généraux, télécom…) peuvent également devenir membre de KNX France.
KNX France est la délégation française autonome régie par KNX Association, siège de KNX international, situé à Bruxelles en Belgique. KNX Association est propriétaire de KNX (la seule Norme ouverte du monde pour les systèmes de contrôle de Maison et de Bâtiment) et aussi propriétaire du Logo KNX, marque mondiale déposée.

Un standard multimédia pour tous types de bâtiments

dispo2

Quel que soit le type de bâtiment, qu’il s’agisse de complexes de bureaux ou de maisons individuelles, KNX offre des nouvelles possibilités dans le domaine des systèmes de gestion domotique, tout en maintenant les coûts à un niveau raisonnable. KNX offre des solutions qui ne peuvent normalement être réalisées avec des techniques d’installation conventionnelles qu’au prix d’efforts considérables. Grâce à un simple écran tactile (touch panel), toutes les applications du bâtiment peuvent être contrôlées. Du chauffage au contrôle d’accès en passant par la commande à distance de tous les appareils électroménagers, KNX offre des nouvelles possibilités pour plus de confort, plus de sécurité et des économies d’énergie dans la maison ou le bâtiment.

Plus de confort, plus de sécurité, énormes gains d’énergie : la demande en systèmes de gestion des bâtiments est en constante augmentation.

Qu’il s’agisse de maisons individuelles ou de bureaux, l’exigence de confort et de flexibilité dans la gestion de l’air conditionné, de l’éclairage et des contrôles d’accès est en forte augmentation. En même temps, la consommation efficace d’énergie est un objectif qui s’impose de plus en plus. On ne peut cependant obtenir plus de confort et plus de sécurité tout en consommant très peu d’énergie qu’en recourant à un système de commande et de contrôle intelligent des éléments entrant en jeu. Cela implique plus de câblage reliant les détecteurs et les régulateurs aux centres de commande et de contrôle. Une telle masse de câbles signifie des efforts de conception et d’installation plus importants, mais aussi des risques d’incendie accrus ainsi qu’une augmentation des coûts.

La réponse : KNX – la seule NORME mondiale pour le contrôle des Bâtiments

Afin d’envoyer les données de contrôle à tous les composants du système de gestion domotique, il faut trouver un système qui résolve les problèmes occasionnés par les dispositifs isolés et qui veille à ce que tous les composants communiquent entre eux avec le même langage. En bref, un système indépendant des fabricants et du domaine d’application comme le Bus KNX. La norme se fonde sur plus de 25 ans d’expérience sur le marché, entre autres avec des systèmes prédécesseurs : EIB, EHS et BatiBUS. Grâce au système KNX, auquel sont connectés tous les participants (paire torsadée, fréquence de radio, power line ou IP/Ethernet), ils peuvent échanger des informations. Les participants peuvent être soit des détecteurs, soit des actionneurs, nécessaires au contrôle des équipements du système de gestion suivants : éclairage, stores/volets, systèmes de sécurité, gestion de l’énergie, chauffage, systèmes de ventilation et de climatisation, systèmes d’alarme et de surveillance, interfaces domotiques, téléguidage, compteurs, contrôle vidéo et audio, appareils ménagers, etc. Toutes ces fonctions peuvent être contrôlées, surveillées et signalées par un système unifié, sans que des centres de contrôle supplémentaires soient nécessaires.

La norme KNX permet par l’intermédiaire d’un logiciel nommé ETS (ETS est l’acronyme de Engineering Tool Software) ce logiciel indépendant des fabricants pour concevoir et configurer des installations de contrôle de maisons et de bâtiments intelligents avec le système KNX. Les équipements électriques quel que soient leur marque peuvent être associés.

module de commande de 6 contacts de chez Hager

Exemple d’une module alimenté par le BUS uniquement et équipé de 6 contacts de 10A de pouvoir de coupure en AC1 ou supporte de couper 144w de LED.

Produits Hager

Produits Schneider

Sachez que le B.E.E du Gers peut être consulté pour une installation KNX pour tout vos projets neufs ou de rénovation dans bâtiments tertiaires ou pour votre maison d’habitation par exemple.