Catégorie dans Note de Calcul

Le guide des Aides financières 2017

Le guide des « Aides financières 2017 » est paru

Une palette d’aides financières est disponible pour les particuliers qui font réaliser des travaux de rénovation. Pour l’isolation, le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire, le guide « Aides financières 2017 » présente les différents dispositifs disponibles et leurs conditions d’attribution. Un outil utile.

Janvier est traditionnellement le mois des bonnes résolutions. Faut-il y voir un lien ? C’est le moment choisi par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) pour publier, chaque année, son guide des « Aides financières »(1). Destiné à informer les particuliers des dispositifs existants pour financer leurs travaux de rénovation énergétique, ce petit livret de 36 pages est également un outil d’aide à la décision indispensable pour les professionnels installateurs.

Car les Français méconnaissent les aides que l’État met à leur disposition en matière de rénovation énergétique : ils sont 58 % à les sous-estimer et seuls 6 % d’entre eux connaissent le montant réel de prise en charge de l’État, selon une étude réalisée par Opinionway en février 2016(2). Les installateurs ont donc un rôle de conseil important à jouer… pour décrocher des marchés.

maison ossature bois

Des dispositifs variés

Ce guide aborde l’ensemble des aides financières directes, telles que :

  • le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), y compris pour les personnes non imposables ;
  • l’éco-prêt à taux zéro ;
  • les aides des collectivités locales dans le cadre de travaux d’amélioration énergétique ;
  • le prêt d’action logement ;
  • les aides des fournisseurs d’énergie dans le cadre des certificats d’économie d’énergie (conseils, diagnostics, prêts à taux bonifiés, primes…) ;
  • l’aide de la caisse de retraite.

Les aides indirectes sont également présentées :

  • le taux réduit de TVA (5,5 % ou 10 %) pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique ou travaux induits, et sur l’achat de matériels et les frais de main d’œuvre relatifs aux travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien ;
  • l’exonération partielle ou totale de la taxe foncière sur les propriétés bâties.

Chaque dispositif financier est détaillé : qui peut en bénéficier et pour quel type de logement, les travaux réalisables ou les matériaux et équipements concernés, les conditions d’obtention, le montant accordé, les règles de cumul de plusieurs dispositifs et les références des textes réglementaires. Les propriétaires bailleurs et les copropriétés ne sont pas oubliés, même les plus fragiles, avec la présentation du programme « Habiter Mieux » de l’Anah.

Les critères techniques pour en bénéficier

Une deuxième partie du guide est consacrée aux critères d’éligibilité des travaux en fonction des dispositifs d’aide. Le fascicule détaille notamment les niveaux de performance requis pour les matériaux et équipements suivants :

  • appareils de régulation et de programmation de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire ;
  • pompes à chaleur pour le chauffage ou l’eau chaude sanitaire ;
  • équipements de production de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire ;
  • appareils d’individualisation des frais de chauffage ou d’eau chaude sanitaire ;
  • système de charge pour véhicules électriques.

Vous trouverez plus de renseignements sur  https://www.promotelec.com/

 

 

 

 

L’éclairage circadien

La lumière en harmonie avec votre corps ou le pouvoir de la lumière et de la couleur

Les organismes vivants suivent un rythme biologique (aussi appelé cycle circadien) de 24h alternant phases d’éveil et phases de sommeil. L’organisme doit passer le plus naturellement possible de l’état de veille à l’état de sommeil afin d’augmenter la vigilance, le dynamisme, la bonne humeur… L’organisme entre naturellement dans sa phase de sommeil face à une baisse d’intensité lumineuse (coucher du soleil) et dans sa phrase d’éveil face à une hausse d’intensité lumineuse (lever du soleil). Tout au long de la journée, la couleur et l’intensité lumineuse du soleil évoluent suivant sa position dans le ciel et impactent notre corps en agissant comme stimuli de nos mécanismes biologiques. L’utilisation d’un réveil provoque ainsi une rupture du cycle circadien ce qui n’est pas naturel c’est pourquoi il est plus facile de se réveiller avec la lumière du soleil. La lumière artificielle ou les longs trajets en avion avec un décalage horaire perturbent ainsi fortement le cycle biologique en influant sur l’énergie ou l’humeur. L’éclairage circadien a pour objectif de recréer la lumière du jour à l’intérieur en jouant sur la teinte, l’intensité lumineuse, le spectre lumineux… Les fabricants d’éclairage se penchent de plus en plus sur cette «technologie» bénéfique pour les écoles, les établissements de santé, les hôtesses de l’air et stewards ou les hommes d’affaires voyageant beaucoup…

Chambre Hôpital équipé

La lumière et la couleur ont des effets bénéfiques sur la physiologie humaine. Avec notre nouveau système d’éclairage indirect RVB (rouge-vert-bleu), il est facile de créer une ambiance dans votre unité de soins intensifs qui peut aider vos patients à mieux se sentir et vous aider à travailler plus efficacement. En fonction de la situation, vous pouvez changer les couleurs pour donner un effet stimulant ou apaisant et mettre en valeur la conception du lieu de soins. Cette solution d’éclairage est disponible pour les systèmes d’alimentation Ponta® et Opera® de chez Dräger.  Solutions de chez Drager

 

Lire la suite

Chauffage électrique

Chauffage électrique pour tempérer les sols carrelés ou en pierre naturelle pour une intégration facile

Plancher chauffant électrique

Plancher chauffant électrique

A la différence des systèmes conventionnels utilisant des nattes chauffantes préalablement collées, les câbles de chauffage Schlüter®-DITRAHEAT-E sont posés dans une natte de désolidarisation. Ceci offre une liberté maximale lors de la délimitation des zones à chauffer. DITRAHEAT ayant les mêmes fonctions que DITRA 25, elle peut aussi peut aussi s’utiliser sur des supports critiques tels que des structures en bois,des chapes fraîches, etc…, sans crainte de dommages au niveau du revêtement carrelé ou des câbles de chauffage.Il va de soi que l’utilisation de la technologie éprouvée Schlüter®-DITRA écarte aussi tout risque d’endommagement du revêtement par suite de changements de température rapides.

Vu sa faible épaisseur d’encombrement (seulement 5,5 mm pour la natte de désolidarisation intégrant le câble de chauffage), Schlüter®-
DITRA-HEAT-E permet un montage ultérieur sans problème. Il offre ainsi une solution idéale pour la rénovation et la modernisation,le câble électrique étant noyé dans la natte de désolidarisation,il se trouve juste sous le revêtement carrelé et assure donc un chauffage rapide et
efficace.
Compte tenu du faible coût total de l’investissement, Schlüter®-DITRA-HEAT-E est une solution qui offre un bon rapport  confort-qualité-
prix.

  • Des arguments convaincants :
    -Permet de diffuser une chaleur agréable et efficace rapidement
    -Possibilité d’individualisation des zones chauffées
    -Idéal pour la rénovation grâce à sa faible hauteur
    -Désolidarisation assurée par la technologie DITRA,largement éprouvée
    -Sols carrelés tempérés même sur des supports critiques
  • Ce produit convient comme chauffage d’appoint, par exemple :
    -Pour tempérer les sols carrelés dans des séjours et des salles de bains, en plus
    d’un système de chauffage principal (zones pieds nus)
    -Dans des bâtiments à très faibles besoins de chauffage (p. ex. maisons passives) en
    tant que chauffage de réserve
    -Pour le chauffage temporaire de bâtiments utilisés seulement de manière occasionnelle,
    p. ex. résidences secondaires

Vous pouvez nous contacter pour une étude précise de votre projet

Disjoncteur Legrand MPX³

 

Disjoncteur moteur MPX³

Des disjoncteurs moteurs jusqu’à 100A

La nouvelle gamme de disjoncteurs moteurs pour vos installations électriques. En début d’année 2017 , Caneco BT intégrera cette nouvelle gamme .

Les besoins de commande et de protection des moteurs sont présents dans tous les secteurs : chauffage, ventilation, air conditionné dans les bâtiments tertiaires ; pompes, compresseurs, convoyeurs, machines dans les bâtiments industriels… les nouveaux disjoncteurs moteur, contacteurs et relais thermiques Legrand apportent une réponse à toutes ces applications. Hautes performances, parfaite complémentarité, compacité, facilité de montage, variété des auxiliaires… des qualités qui permettent de les installer dans tous les tableaux de distribution et armoires de commande.

La nouvelle gamme de disjoncteurs moteurs MPX³ Legrand va jusqu’à 100A.

  • Haut pouvoir de coupure et coordination de type 2 pour un niveau de service optimum
  •  Classe de déclenchement 10
  • Sensibilité aux pertes de phase
  • Encombrement réduit
  • Association facile avec les contacteurs 3 pôles Ctx³
  • Gamme complète d’auxiliaires de commande
    et de signalisation et d’accessoires.
  • La connexion se fait avec des bornes IP2X jusqu’à 32A et par des bornes à cages de 63 à 100A
  • Montage des contacts auxiliaires frontal et latéral
  • Montage sur rail Din
  • Large plage de courant
  • Cadenassage de la manette en position OFF
  • Grâce aux accessoires dédiés,l’association directe des disjoncteurs moteur MPx3 et des contacteurs Ctx3 permet la réalisation de démarreurs moteur compacts.

Avec un choix complet de calibres, de tensions de commande, d’auxiliaires et d’accessoires et une complémentarité totale avec les disjoncteurs MPX³ et les relais thermiques RTX³, les contacteurs de puissance CTX³ offrent une solution parfaite pour la commutation des moteurs et la commande des circuits pour les applications les plus exigeantes .

Les CTX³ sont disponibles en version 4 pôles de 20 à 900 A (AC-1).

 

Contacteur

Des contacteurs jusqu’à 800A

Pour compléter sa gamme Legrand complète sa gamme avec les CTX³ mini qui s’intègrent facilement dans les tableaux de commandes ou de distribution pour la commutation des moteurs,des éclairages et des circuits de chauffage jusqu’à 16 A.

La protection thermique RTX³ assurent une protection contre les surcharges, les temps de démarrage longs et le blocage durable du moteur.
la technologie différentielle garantit une protection accrue en cas de défaillance d’une phase. très faciles à installer,ils se connectent directement sous les contacteurs CTX³.

En conclusion , on peut dire que Legrand a sorti une gamme complète qu’il lui manquait depuis longtemps.

http://docdif.fr.grpleg.com/general/LEGRAND-FR/PC/cm216600a_0072.pdf

 

 

 

Note de calcul électrique

La note de calcul électrique ce doit d’être précise et lisible pour un bureau de contrôle.

Le logiciel Caneco BT ,que nous utilisons,détermine, de façon économique, les sections de câbles et tout l’appareillage de protection. Il produit les schémas et les documents nécessaires à la conception, la réalisation, la vérification et la maintenance des installations électriques.
nos études attestent la conformité normative de ces calculs.

Quelques éléments à savoir avant toute étude:

  • La première chose à savoir est l’intensité de court-circuit au point de livraison
  • Un tarif jaune par défaut on prendra une valeur 20Ka pour un transformateur de 1000kva.
  • La longueur  et la section du câble d’alimentation et son mode de pose ( par exemple le mode 13 = sur chemin de câble)
  • Les protections seront déterminées en fonction des récepteurs ( Eclairage, prises,moteur, batterie de condensateurs …)

Sans ces éléments il est certain qu’il sera difficile d’avoir un résultat correct.

Habilitation électrique exigence réglementaire


L’habilitation électrique qu’est-ce que c’est ?

C’est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d’une personne à accomplir en sécurité les tâches définies sur des installations électriques ou à leur voisinage. L’habilitation n’est pas directement liée à la position hiérarchique ni à la classification professionnelle de l’intéressé. Elle est matérialisée par un document (le titre d’habilitation) établi par l’employeur et signé par ce dernier et par l’habilité. La délivrance d’une habilitation électrique de type H0 B0 ou B1 BR par l’employeur ne dégage pas pour autant la responsabilité de ce dernier. En effet, l’employeur doit avoir établi une carte de risque et avoir pris les dispositions qui correspondent, notamment :

• à la préparation des tâches et travaux afin de mettre en sécurité la zone de travail,

• à la notification des dispositions prises aux travailleurs concernés

• à la mise à disposition des équipements de protection, outillages adaptés,… Dans le cadre de travaux dans le voisinage de pièces nues restées sous tension il doit de plus s’assurer que le travailleur a une connaissance complète des règles de sécurité qu’il doit respecter pour l’accomplissement en sécurité du travail qui lui est confié. Les opérations d’ordre électrique effectuées sur les ouvrages électriques doivent être confiées à des personnes qualifiées et habilitées vis à vis des risques électriques. L’habilitation électrique qu’est-ce que c’est ?

Préparation à l’habilitation électrique CONSUEL. Il est nécessaire d’habiliter toute personne qui :

• accède sans surveillance aux locaux réservés aux électriciens même pour y effectuer des travaux non électriques.

• exécute des travaux d’ordre électrique.

• dirige des opérations d’ordre électrique

• effectue des essais, des mesures de grandeurs électriques.

Pour le travailleur indépendant, l’employeur, l’auto-entrepreneur participant à une opération l’habilitation n’est pas requise. Cependant, ils doivent avoir suivi une formation à la prévention du risque électrique adaptée aux opérations à réaliser et doivent faire la preuve de leur connaissance en matière de prévention du risque électrique.

L’habilitation qu’elle démarche à suivre ?

Si vous voulez habiliter votre personnel, nous vous recommandons de procéder au préalable à l’évaluation et à l’analyse de vos besoins en la matière. A partir de ces conclusions, vous aurez ainsi défini le niveau d’habilitation nécessaire pour votre personnel. Ce personnel doit répondre à plusieurs conditions à savoir :

• être reconnu apte médicalement

• avoir suivi une formation à la sécurité électrique (théorique et pratique avec attestation de formation selon le cas et éventuellement des stages complémentaires).

• avoir reçu le titre d’habilitation électrique

La formation ?

La formation a pour but de donner au personnel concerné, en plus de ses acquis professionnels, la connaissance :

• des risques inhérents à l’exécution des opérations au voisinage ou sur les ouvrages électriques

• des moyens pour prévenir des risques (procédures, équipements), Elle doit être adaptée suivant :

• les particularités des installations (complexité, variabilité), L’habilitation qu’elle démarche à suivre ? La formation ?

• les compétences initiales et attributions futures du personnel à habiliter. La formation relève de la responsabilité de l’employeur qui :

• peut soit l’assurer avec ses propres moyens, soit la confier à un organisme de formation.

L’attestation de formation ?

Elle est remise à l’intéressé à l’issue de la formation à titre de preuve. Elle prouve à l’employeur que l’intéressé a bien reçu la formation et que l’employeur peut délivrer le titre d’habilitation électrique. L’attestation doit comporter :

• le nom et le prénom de l’intéressé,

• le type de formation,

• la réussite ou non à l’évaluation finale, mentionnée de façon explicite

Le titre d’habilitation ?

Le titre d’habilitation électrique est délivré par l’employeur en fonction :

• des connaissances techniques de la personne à habiliter,

• de la formation sécurité reçue, • de l’aptitude médicale,

• de la nature des tâches qui lui seront confiées. Dans ce titre d’habilitation, doivent être définis :

• les tâches autorisées (par catégorie d’habilitation)

• le symbole d’habilitation,

• le champ d’application Le contenu de ce titre doit être conforme au modèle présenté dans les publications de l’UTE. (Voir ci-dessous un titre d’habilitation électrique) En outre, l’employeur doit remettre, contre reçu, à toute personne habilitée, un carnet de prescriptions établi sur la base des prescriptions pertinentes de la norme NF C 18-510, complété, le cas échéant, par des instructions de sécurité particulières au travail à effectuer.

1 er caractère Domaine de tension Tension B : Pour pouvoir travailler ou intervenir dans le domaine de la base tension ; moins de 1000V en alternatif.

H : Pour pouvoir travailler ou intervenir dans le domaine de la haute tension ; plus de 1000V en alternatif.

2 ème caractère Type d’opération TRAVAUX D’ORDRE NON ELECTRIQUE 0 : Pour les non-électriciens travaillant dans une zone à risque électrique, ou dans un local réservé aux électriciens.
TRAVAUX D’ORDRE ELECTRIQUE 1 : Pour les électriciens exécutants

2 : Pour les chargés de travaux

INTERVENTIONS BT R : Intervention BT d’entretien et de dépannage

S : Intervention BT de remplacement et de raccordement

CONSIGNATION C : Pour un chargé de consignation électrique
OPÉRATIONS SPÉCIFIQUES E : Essai, Vérification, Mesurage ou Manœuvres
OPÉRATIONS PHOTOVOLTAÏQUES P : Opération photovoltaïque
3 ème caractère Lettre additionnelle COMPLÈTE SI NÉCESSAIRE LES TRAVAUX V : Travaux réalisés dans la zone de voisinage

T : Travaux sous tension

N : Nettoyage sous tension

X : Opération spéciale

Moteur à aimant permanent

Moteurs synchrones à aimants permanents de chez LEROY SOMER

Les moteurs à aimants permanents LSRPM/PLSRPM sont construits à partir de composants mécaniques de moteurs asynchrones offrant fiabilité, robustesse, efficacité, richesse des options, souplesse d’adaptation et délai court.

  • Technologie éprouvée avec un recul de plus de 15 ans
  • Expertise inégalée avec le plus grand parc industriel installé au monde
  • Haut rendement prouvé, dépassant les exigences équivalentes à l’IE4 et NEMA Super Premium
  • Mécanique robuste utilisant les composants des moteurs asynchrones
  • Simplicité de montage et de mise en œuvre équivalente aux moteurs asynchrones (Mode Sensorless et Interchangeabilité moteur)
  • Compacité grâce à un encombrement et un poids significativement réduit
  • Garantie d’un couple optimal sur l’ensemble de la plage de vitesse
  • Retour sur investissement rapide et réduction du coût global de possession
  • Disponibilité Express offrant une grande réactivité face aux besoins de continuité de production

Moteur de chez LEROY-SOMER

Moteur de chez LEROY-SOMER

 

 

Il faut savoir que pour obtenir une solution optimale c’est d’installer un variateur de fréquences en complément

et qui permettra d’être éligible au CEE de votre fournisseur d’énergie.

unidrive-M100-M800

 

 

 

 

 

 

Données relevées sur le site de chez LEROY-SOMER

 

Modification de la norme NF C 15-100

la norme pour l’habitat la NF-C 15100 change en partie à partir du 27 novembre 2015

c’est l’amendement 5 .

Quelques exemples de ce changement , par exemple :

Pour l’appareillage :  les fixations à griffes sont interdites

Pour les prises de courants :  8 Pc sur un circuit en 1.5mm² et 12 Pc en 2.5²

le nombre de socle de prise est remis en cause que pour les séjours de superficie

  • ≤ 28m² 1 socle par tranche de 4m² avec un minimum de 5
  • ≥ 28m² le nombre de socles est défini en accord avec le maître d’ouvrage , avec un minimum de 7.

les 6 socles de prise de courant non spécialisées de la cuisine font désormais l’objet d’un seul circuit dédié en 2.5mm²

imgres

 

 

 

 

voici quelques exemples de la modification de la norme pour avoir la brochure complète ,

nous vous invitons à la télécharger sur le site   www.promotelec.com

Patrick Marsoo

 

Smartflower

La smartflower™ pourrait changer l’image que vous avez du photovoltaïque. Avec son design et sa technologie de pointe, elle vous permettra de décorer votre jardin, tout en produisant de l’électricité. Au petit matin, les pétales photovoltaïques se déploient automatiquement, avant de se refermer aux derniers rayons de soleil.

Grâce à son système de tracker solaire, la smartflower™ suit la course du soleil dès son lever, jusqu’au coucher, selon un double axe horizontal et vertical : la production énergétique est ainsi optimisée à son maximum. Le système de tracker augmente la production entre 30 et 40 %, faisant passer la puissance nominale de 2.13 kWc jusqu’à 3.2 kWc.

En France, la smartflower™  est accompagnée de Soleilenligne.com d’EDF ENR, le système de suivi de votre production photovoltaïque et de votre consommation électrique en temps réel. Cette solution vous permet de diminuer votre consommation. Le système vient se raccorder gratuitement sur le tableau électrique du client sur demande d’une convention de raccordement à ERDF.

smartflower™ : une fleur décorative qui produit de l’électricité

smartflower-edf-enrCette fleur solaire propose une offre de production solaire en autoconsommation, mobile et facile à installer. Elle est également dotée d’un système d’auto-nettoyage intelligent, pour optimiser la production, sans avoir à se soucier de l’entretien.

Grâce au système «Plug&Play», la smartflower™ est simple d’utilisation. Vous pouvez l’installer où vous le souhaitez dans votre jardin et pouvez la déplacer en cas de travaux, de nécessité ou de déménagement.

L’offre est destinée à toute personne sensible aux énergies renouvelables et au design : particuliers,professionnels (hôtels, restaurants, sièges sociaux, centres de loisirs, autre acteur accueillant du public…), aux collectivités locales (mairies, écoles), etc.

De bonnes caractéristiques techniques

La smartflower™ est équipée de 12 pétales – chacun comptabilisant 40 cellules photovoltaïques monocristallin -, couvrant ainsi une surface solaire de 18 m². Elle est disponible en 2 modèles, la smartflower™ Original et la smartflower™ POP et en 8 coloris (fuschia, turquoise, lavande, safran, océan, aluminium, émeraude et crème). Ouverte, la fleur occupe un diamètre de 4,8 mètres.

La qmartflower™ Original, du haut de ses 5,8 m pour 990 kg, et la smartflower™ POP, du haut de ses 4,83 m pour 750 kg, ne risquent pas d’être renversées par de vents violents. L’installation se fait par 6 ou 4 points de fixation avec fondation béton ou par des vis d’ancrage. Néanmoins, en cas de ventes supérieures à 53 km/h, la smartflower™ se referme par mesure de sécurité.

Le système complet est garanti 2 ans, le module durant 5 ans et les modules 10 ans. Le constructeur garantit la performance pendant 25 ans à hauteur de 80 % de ses performances initiales.

Article publié dans  http://www.natura-sciences.com/

Démonstration de la Smartflower

smartflower-solaire-300x212